Comme l'automne n'est toujours pas décidé à s'installer ici - c'est vrai qu'il a fait gris ce matin mais le soleil est vite revenu dès cet après-midi - j'ai continué à en profiter et à pratiquer ce qui est devenu mon activité favorite: parcourir les brocantes tous les dimanches matins! Il faut dire que mes deux derniers sont des lève-tôt et qu'il nous est difficile de dormir plus tard que 7h/7h30 même le dimanche matin! Le bon côté de la chose, c'est que je suis toujours prête de bonne heure pour partir à l'assaut des vide-greniers! ;-)

 

IMG_0867

 

Hier, je suis donc allée sur Pontivy, comme souvent, et j'ai eu la chance d'y dénicher ce joli service à café Digoin (modèle Mary-Lou) qui vient rejoindre un pot à lait de la même série et mes autres pièces de faïence de Sarreguemines dans mon buffet de cuisine.

 

IMG_0868

 

J'ai aussi ramené un peu de vaisselle seventies (un pot Henkel et deux mugs Mobil) ainsi que de la "ferraille": un plat rond, des couverts à salade en argent, une ancienne petite lampe pigeon à essence de marque Brulor, une mini-cafetière italienne et, surtout, un vieux fer à cheval! J'étais ravie de cette trouvaille inattendue, que je compte mettre sur mon dessus de cheminée en déco.

 

IMG_1531

 

Le dimanche précédent, profitant des Journées du Patrimoine, nous sommes allés visiter le château de la Roche-Jagu, à Ploëzal (Côtes d'Armor) et, au retour, nous sommes allés nous balader à Pontrieux, tout près de là.

 

IMG_0698

 

Je suis alors tombée sur une boutique de brocante "Au Gré du Temps" (face à la mairie, si vous voulez tout savoir) et j'y ai trouvé deux choses bien sympathiques: ue caisse en bois de marque "Chicorée Leroux" et une ancienne affiche scolaire des Etats-Unis, venant d'un collège de Rennes. Chez Emmaüs la veille, j'avais craqué pour un vieux porte-serviettes en bois qui sera parfait dans ma salle de bains quand nous la referons, sans doute l'an prochain.

 

Brocante Pontivy Blavet

 

Le dimanche 14, c'est en famille que nous étions allés déambuler le long des rives du Blavet, toujours à Pontivy, et ça tombait bien car nous en sommes revenus chargés comme des mules! Voilà ce que j'y ai déniché: caisse en bois  - c'était ma toute première - et lampe tempête électrifiée, pot en zinc et ancienne boîte de "Gayantines de Douai" (des confiseries du Nord à la vanille ou à la chicorée) une dame-jeanne en verre vert, un bureau d'écolier pliant, de vieux vinyles de musique bretonne, un plat en faîence de Sarreguemines (modèle Eden) et une ampoule à suspendre avec douille en porcelaine et câble électrique torsadé qu'un brocanteur m'a carrément offerte parce que je la trouvais jolie! J'ai bien envie d'en faire une baladeuse en y rajoutant simplement une prise.

 

Brocante Blavet

 

Le même jour, à Gourin (toujours dans le Morbihan) une autre boutique de brocante m'a permis de rentrer avec un vieux porte-bouteilles, un tamis, deux jolies assiettes à dessert en faïence de Badonviller, une balance de cuisine Terraillon très seventies et un torchon "Chicorée Leroux". Je suis décidément abonnée à cette marque nordiste que j'ai déjà retrouvée à deux reprises en Bretagne!

 

Brocante Stival

 

Enfin, le premier dimanche de septembre, nous nous étions rendus au bourg de Stival, juste à côté de Pontivy, et voilà mes trouvailles de jour-là: bassine en zinc, vieille lampe tempête, baladeuse (à réélectrifier) et quelques cartes postales anciennes à rajouter à ma collection.

J'espère que je ne vous ennuie pas avec mes trouvailles de brocante mais, à part poser quelques croix le soir sur mon marquoir en cours, celui de Laurette Gaillard (bientôt fini, d'ailleurs), je ne fais quasiment plus rien en ce moment en matière de travaux d'aiguilles. J'espère qu'avec l'automne qui ne devrait plus tarder, l'envie reviendra...

 

Bonne soirée et à bientôt, avec mon marquoir terminé!

Gaëlle